Dégénérescence maculaire

La dégénérescence maculaire (AMD ou LMD) est une affection de la partie centrale de la rétine. Cette partie de la rétine, la macula, assure la perception de petits détails. Souvent, la dégénérescence maculaire est appelée « usure » de la rétine ou vieillissement de la rétine.

Qu’est-ce que la dégénérescence maculaire?

Tout comme la pellicule ou le capteur forment la couche photosensible d’un appareil photo, la rétine forme la couche photosensible de l’œil. Seule la macula permet d’avoir une acuité visuelle maximale. Ceci est possible grâce à la présence d’une grande concentration de cellules de contraste et de couleur (les cônes). L’autre partie de la rétine assure la vue périphérique et la vision nocturne et a donc la plus grande concentration de bâtonnets et moins de cônes.

Cette partie de la rétine permet de bien distinguer les mouvements. Les bâtonnets sont donc responsables du champ de vision.
La dégradation des cônes est appelée dégénérescence maculaire. L’acuité visuelle disparaît et une tache apparaît au milieu de l’image.

 

Vue avec dégénérescence maculaire

Vue normale

 

Causes

Dégénérescence maculaire liée à l’âge (LMD)
Cette forme est la plus fréquente. La dégénérescence maculaire liée à l’âge débute généralement autour de la cinquantaine. Dans le monde occidental, la LMD est la cause principale d’une détérioration permanente de la vision chez les personnes de plus de 65 ans.

La dégénérescence maculaire « sèche »
La dégénérescence maculaire « sèche »
Cette forme commence par des petits lésions jaunâtres, appelées « druses », qui s’accumulent dans la macula. L’apparition de ces druses va de pair avec une diminution du nombre de cônes dans la macula, ce qui réduit la vision. Il s’agit d’un processus insidieux et très lent, et il peut s’écouler de nombreuses années avant que l’acuité visuelle diminue. Généralement, les deux yeux sont atteints de manière plus ou moins égale.
Dans le cas de la LMD sèche, il est important de tenir à l’œil tout signe de déformation dans l’image périphérique, tel qu’une courbe dans une fenêtre ou une ligne dans un cahier. Ceci peut indiquer le début de la forme « humide ».

La LMD « humide »
Cette forme de LMD, aussi appelée LMD exsudative, LMD néovasculaire ou la maladie de Junius-Kuhnt. Dans le cas de la LMD humide, la perte de vision se déroule plus rapidement. Elle se caractérise par la formation de vaisseaux sanguins derrière la macula, permettant au fluide et/ou sang de s’échapper sous la rétine. Cette fuite endommage les cellules photosensibles de la rétine, ce qui cause une détérioration rapide et sérieuse de la vision. Au final, une cicatrice se forme dans la macula ayant pour conséquence une perte de la vue centrale. Ce qui est remarquable, c’est que l’autre œil peut rester bon pendant encore longtemps.

 

Vous vous reconnaissez dans ce vieillissement de la rétine?
Dans ce cas, il est recommandé de prendre immédiatement contact avec notre centre oculaire.

Contactez nous

Traitements de la dégénérescence maculaire

Injections
Afin de repasser de la dégénérescence maculaire humide à la forme sèche, il est éventuellement possible d’administrer mensuellement des injections anti-VEGF dans l’œil atteint. Il est souvent impossible d’améliorer l’acuité visuelle. La LMD est une affection progressive chronique. On parle d’un traitement réussi lorsque l’acuité visuelle diminue moins rapidement que sans traitement.
Les médicaments Lucentis, Avastin ou Eylea, etc. sont administrés par injection dans l’œil. Une injection mensuelle est administrée pendant les 3 premiers mois. Ensuite, la vision du patient doit être contrôlée et si la LDM est à nouveau humide, une nouvelle série d’injections mensuelles doit être administrée. Un contrôle mensuel reste nécessaire en pratique, et le traitement revient souvent à 7 à 10 injections par œil par an.

 

Laser à froid Ellex 2RT

Le tout dernier traitement pour la dégénérescence maculaire débutante se fait à l’aide du laser à froid révolutionnaire Ellex 2RT. Contrairement aux traitements au laser existants, la thérapie régénératrice de la rétine ne cause aucun dommage permanent à la rétine.

Le 2RT est un laser qui ne développe aucune chaleur, mais stimule un processus de rétablissement biologique naturel. L’appareil utilise des pulsations laser très courtes de 3 nanosecondes pour stimuler l’Épithélium pigmentaire rétinien (EPR). Ceci met en route le processus de rajeunissement cellulaire sans endommager la rétine. Les pulsations laser indolores incitent la rétine à réparer et à régénérer le tissu. Les druses maculaires peuvent par ce biais diminuer considérablement et la condition de la macula s’améliore. Ainsi, il est possible de prévenir ou de reporter pour des années le passage de la forme sèche de la LMD vers la forme humide avec le 2RT

L’effet du laser 2RT n’est toutefois pas permanent. Une répétition du traitement peut être nécessaire tous les 6 à 12 mois. Du fait que le laser à froid 2RT ne cause aucun dommage, ceci ne pose aucun problème. Le traitement peut donc être répété à l’infini.

Avant le laser à froid 2RT

Après le laser à froid 2RT

Prendre rendez-vous?

Ceci est possible via l’agenda en ligne des ophtalmologues:

> Dr. Erik Mertens

> Dr. Myrjam De Keyser

 

Urgence?

> Contactez notre secrétariat